baby-foot-rene-pierre

Les baby foot René Pierre.

Les origines précises du baby foot restent floues et comme toute invention, plusieurs pays la revendiquent, en particulier deux. L’hypothèse la plus vraisemblable est que le baby-foot base sa paternité sur notre beau pays, la France ! En effet, Lucien Rosengart aurait été l’inventeur du babyfoot dans les années 1880-1890. Cet employé d’un constructeur automobile avait voulu construire pour ses enfants un jeu pour leur permettre de jouer en hiver ou les jours de mauvais temps. Mais parallèlement, en suisse, un monsieur nommé Knicker aurait lui aussi inventé et commercialisé ses baby-foot dans les pays de l’Europe de l’est.
D’autres hypothèses indiquent qu’un poète espagnol l’aurait breveté, ou que le baby-foot aurait été inventé par l’armée pour rééduquer les soldats blessés. La Belgique, indique qu’elle aurait été la première à avoir pensé à ce jeu.
La dernière piste voudrait que ce soit les anglais de part un brevet déposé. On accorde ainsi à l’anglais Thorton la table de baby-foot telle qu’on l’a connait aujourd’hui qu’il breveta en 1923. Ce dernier l’a imaginée à la suite d’un match de football auquel il avait assisté dans la ville de Tottenham.

Si la naissance du baby-foot reste vague, le principe du jeu quant à lui est vite appréhendé : mettre plus de buts à l’adversaire que l’on en prend afin de gagner la partie.